Liens externes

Organismes de recherche en sciences de l'éducation


L'Institut Français de l'Education
Accès à la bibliothèque de l'université Toulouse II
Les dernières actualités de la section sciences de l'éducation de la bibliothèque

Manifestations scientifiques


Calenda : le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

 

Actualités Education de Calenda (flux RSS)

  • Informatique objet d’enseignement / apprentissage : quelles nouvelles perspectives pour la recherche ?
    7 décembre 2021
    Depuis 1988, les colloques de didactique de l’informatique, puis le colloque Didapro – DidaSTIC explorent des thèmes autour de l’enseignement et l’apprentissage de l’informatique. La neuvième édition (Didapro 9), co-organisée par le CREN (Centre de recherche en éducation de Nantes) et l’INSPE (Institut national supérieur du professorat et de l’éducation) de l’Académie de Nantes portera sur les pratiques d’enseignement, les activités d’apprentissage, les ressources, dispositifs, scénarios et environnements pour l’enseignement de l’informatique, les politiques publiques et curricula et les acteurs (conception, identité, formation, coopération).
  • Fostering language assessment literacy for university language teachers
    6 décembre 2021
    In many countries, evidence from the assessment practices in the different school systems, including the tertiary level, is scanty and such evidence is not of quality to support the inferences that these assessments as expected to yield in relation to both teaching and learning. It can be argued that the available assessment tools used by a great deal of teachers may be developed under pressure to reflect more closely and sustain desired educational goals. There is clear evidence that the assessment practices are meant to exploit the format and content of developed texts to improve the outcomes quickly and efficiently. In reality, there is something wrong in the way these assessments are conceived...
  • Développer la pensée, penser le développement
    30 novembre 2021
    Longtemps apanage des seules sciences économiques et sociales, le terme de « développement » est aujourd’hui non seulement d’un usage commun mais encore profondément multidimensionnel. L’association Jeune recherche en Artois organise donc deux journées jeunes chercheur·se·s et pluridisciplinaires dans le but de proposer un espace convivial de discussions et de réflexions collectives autour de la notion de « développement ».
  • La fabrique des mémoires
    30 novembre 2021
    Le colloque « La fabrique des mémoires », qui se déroulera les 20 et 21 octobre 2022 à Poitiers, abordera la question des mémoires sous l’angle de leur construction sociale. L’objectif est d’interroger les modes d’appropriation et de construction des mémoires, à la lumière des sciences humaines et sociales.
  • Éducation et politique, enjeux philosophiques contemporains
    29 novembre 2021
    Le colloque de la Société francophone de philosophie de l’éducation (Sofphied), qui aura lieu les 1er, 2 et 3 juin 2022, s’interroge cette année sur les liens entre éducation et politique. La philosophie de l’éducation a peu interrogé un domaine vivant dans d’autres domaines (sciences sociales, sciences de l’éducation, histoire de l’éducation). Ce colloque se donne pour objectif de combler en partie ce manque, en interrogeant d’un point de vue philosophique les liens entre éducation et politique à la lumière des enjeux actuels.
  • Les jeudis du Grhapes (Groupe de recherche sur le handicap, l’accessibilité et les pratiques éducatives et scolaires)
    26 novembre 2021
    L’unité de recherche de l’Institut national supérieur formation et recherche - handicap et enseignements adaptés (Inshea), le Groupe de recherche sur le handicap, l’accessibilité et les pratiques éducatives et scolaires (Grhapes), a le plaisir de vous informer que son séminaire Les jeudis du Grhapes demarrera ses travaux pour un nouveau cycle de dix-huit mois sur le thème de la chaire « Handicap, éducation et numérique » (HEN).
  • Résister en démocratie
    25 novembre 2021
    Ce numéro 34 de la revue a contrario, intitulé Résister en démocratie, entend participer à penser la tension entre la formation ou l’expression de voix de « résistances » et le traitement institué de ces voix différentes. C’est donc l’articulation entre résistance et démocratie que ce numéro thématique souhaite investiguer. Penser une telle articulation invite à se poser des questions aussi variées et ouvertes que: quels sont les enjeux et les effets de la politisation d’une cause, aussi bien sur les institutions que sur les mouvements sociaux et leurs idéaux ; comment sont traitées et que deviennent les voix divergentes dans les institutions aussi bien qu’au sein même des mouvements sociaux ; dans quelle mesure les définitions et les formes de résistances ainsi que les façons de penser la démocratie sont-elles prédéterminées par les règles du jeu politique et ses contraintes pragmatiques, la socialisation et les points de vue toujours situés ; faut-il plutôt penser la résistance à partir de l’idée de contestation ou d’éducation et quels en sont les enjeux ?
  • Des terrains d’aventure du passé / pour l’avenir
    24 novembre 2021
    Colloque du projet Terrains d’aventure du passé / pour l’avenir (TAPLA), soutenu par le Labex Les passés dans le présent. Au programme, communications et tables rondes de chercheurs en sciences humaines et sociales, d’acteurs des terrains d’aventure venant d’Allemagne, d’Angleterre, de Belgique, des États-Unis, des Pays-Bas, de Suisse, etc. : des moments d’échange autour des terrains d’aventure du passé et du présent pour penser ceux de l’avenir.
  • Les pratiques d’accueil : du biographique à l’institutionnel
    24 novembre 2021
    Une manière de repenser l’accueil, en tant que paradigme concourant à définir et à caractériser des pratiques, des dispositifs, des politiques dans les champs du social, de l’éducation et de la santé est de commencer par interroger les théories du sujet à partir desquelles les formes de l’accueil se déploient. Cette perspective conduit à réexaminer les ancrages axiologiques à partir desquels s’édifient les pratiques, en empruntant notamment aux courants de la recherche biographique, de l’herméneutique et de l’analyse institutionnelle. L’enjeu est alors de situer les modalités de l’accueil mises en œuvre au regard des conceptions même de ce qui doit être accueilli : l’expression de l’expérience, la mise en récit des histoires de vie, les projets d’insertion et d’évolution professionnelle, les dynamiques d’émancipation, la restauration des solidarités collectives…
  • Religions, discriminations, racisme en milieu scolaire
    23 novembre 2021
    Le laboratoire Éducation, cultures, politiques (ECP) organise la journée d’étude Religion, discrimination, racisme en milieu scolaire intitulée « Enquête dans des établissements privés confessionnels sous contrat ». À cette occasion, l’équipe de chercheurs·euses présentera des résultats de l’enquête faite dans les établissements privés sous contrat entre 2019 et 2020.
  • L’université, sa responsabilité, son rôle dans un monde en transition
    23 novembre 2021
    Alors que les conséquences du dérèglement climatique sont de plus en plus visibles et que nous suivons toujours une trajectoire de dépassement progressif des limites planétaires avec un risque grandissant d’effondrement de nos sociétés, les transformations de nos modes de vie, de production et de consommation se font de plus en plus urgentes. Face aux défis que représentent les différentes transitions à mettre en œuvre (écologique, énergétique, industrielle, agricole, etc.), les universités ont leur rôle à jouer. Ce colloque se propose de réfléchir à ce rôle et aux responsabilités qu’ont les universités en tant qu’institutions de formation et de recherche, en lien avec les territoires, participant aux transitions mais également elles-mêmes aux émissions de gaz à effet de serre par leurs activités.
  • 31e prix de l’observatoire national de la vie étudiante
    23 novembre 2021
    Le concours de l’observatoire national de la vie étudiante (OVE) est ouvert aux étudiant·e·s de master (M1 et M2) et de doctorat de toutes disciplines, ayant soutenu avec succès un mémoire de recherche ou une thèse de doctorat sur une thématique en lien avec les conditions de vie et d’études des étudiant·e·s et s’inscrivant dans les intérêts et les thématiques de recherche de l’OVE. Deux prix sont décernés : prix de master et prix de doctorat (prix Louis Gruel) de 3 000 euros.
  • Les quartiers populaires au prisme de la jeunesse
    23 novembre 2021
    Les jeunes sont ceux dont on parle, plus que ceux que l’on écoute, ceux que l’on montre plus que ceux qui montrent comment ils vivent. La recherche POP-PART, projet pluridisciplinaire du centre d’histoire sociale des mondes contemporains, a tenté de relever ce défi : construire avec des jeunes, des professionnels de la jeunesse et des chercheurs une représentation « plus juste et plus étoffée du monde », prenant en compte la diversité des trajectoires et des situations. Elle a essayé de dépasser le double écueil que rencontrent les recherches sur les classes populaires ou sur les subalternes : d’un côté une vision d’en haut, contribuant parfois à la stigmatisation, de l’autre une forme de romantisme naïf. Associant cent vingt jeunes, une quinzaine de professionnels ou responsables associatifs et une quinzaine de chercheurs, elle a développé une méthodologie participative s’appuyant sur des ateliers, sur la production de vidéos et de textes, sur la mise en discussion d’analyses.
  • Quand le cirque se raconte sur les réseaux sociaux
    23 novembre 2021
    Quand le cirque se raconte : paroles et voix plurielles du cirque. Mémoires, histoires, archives est un cycle de séminaires thématiques consacré aux cultures circassiennes par le biais des récits, de la parole et des voix. La troisième séance sera dédiée aux médias numériques et réseaux sociaux : comment les artistes de cirque les utilisent-ils pour se dire et diffuser leur(s) identité(s) artistique(s) ? Quelles archives de la création sont dorénavant disponibles ou à créer ? Quel impact la diffusion de vidéos et cours en ligne a-t-elle sur la pédagogie du cirque ? Cette séance souhaite réunir des artistes et des chercheur·euses pour une série de tables-rondes et de communications, afin de s'interroger sur les récits que ces médias et ces productions permettent de construire.
  • La littérature en didactique des langues-cultures
    23 novembre 2021
    Ce colloque se propose d’aborder la question de didactisation du discours littéraire en mettant l’accent sur les pratiques pédagogiques et les enjeux de formation visés par les programmes et les curricula. À cet effet, un appel est lancé à tous les scientifiques et les universitaires (les littéraires, les pédagogues, les didacticiens et les linguistes) afin de partager leurs recherches inscrites dans le cadre général des études littéraires dans un contexte marqué, plus que jamais, par l’expansion effrénée du numérique et du multimédia qui n’est pas sans conséquences sur le statut de la littérature dans les sociétés contemporaines.
  • De la régulation de l'intelligence artificielle dans le domaine éducatif
    23 novembre 2021
    Ce numéro thématique de la revue Communication, technologies et développement, visera à analyser les alternatives au droit pour la régulation de l’intelligence artificielle dans le domaine de l’éducation. Il s’articulera autour de cinq axes : la régulation par l’éthique, la régulation comme objet de discours, la régulation by design, la régulation par la pédagogie et la régulation par la formation.
  • Les spiritualités dans le travail socio-éducatif
    23 novembre 2021
    Les XXIIe journées de valorisation de la recherche s’adressent aussi bien aux professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) qu’aux professionnels des champs éducatif et social, mais également aux étudiants, chercheurs ou toute personne concernée par la thématique abordée. Tenir compte de la dimension spirituelle dans l’accompagnement ne semble pas si évident, en raison de différents obstacles : le manque de compétences, de formation ou de soutien sur cet aspect-là, la crainte de l’empiètement sur l’autonomie des personnes, sur leur vie privée, ou encore le risque de prosélytisme freinent les professionnels et les institutions. En outre, en France, le respect attendu des principes de laïcité et de neutralité par les professionnels semble faire l’objet d’interprétations diverses, ce qui peut compliquer l’investissement de ces thématiques en action éducative.
  • Questions d'orthographe
    22 novembre 2021
    Le colloque Questions d’orthographe se déroulera à l'université Saint-Louis de Bruxelles. Il rassemblera des présentations de recherches récentes liées à l’orthographe du français, dans une approche qui se veut volontairement large. Les travaux présentés pourront porter tout autant sur les usages que sur les discours tenus sur l’orthographe. Les perspectives pourront être historiques, institutionnelles, linguistiques, sociolinguistiques et/ou didactiques. Le colloque est centré sur l’orthographe du français, mais celle-ci peut être envisagée aussi dans ses contacts avec d’autres langues. Le colloque se déclinera autour de cinq axes principaux. Des pistes non exhaustives pour chacun de ces thèmes sont proposées.
  • Langue et réalité
    22 novembre 2021
    Ce colloque vise à réunir des spécialistes en langues, cultures et littératures de l’aire romane, ainsi qu’en interculturel et didactique des langues romanes, afin d’encourager et privilégier les échanges au niveau international sur les sujets cités ci-dessus. Les jeunes chercheurs (à savoir les doctorants, de même que les étudiants des 1er et 2e cycles universitaires) sont invités à prendre une part active à l’événement qui serait pour eux une occasion de plus de valoriser les résultats de leurs recherches.
  • Travail et social, faut-il prononcer le divorce ?
    19 novembre 2021
    Le questionnement autour de la perte de sens du travail social, et plus largement de la souffrance au travail, occupe le débat public, depuis une dizaine d'années. Dans les milieux majoritairement associatifs, cela semble encore s’intensifier. Soumis à des objectifs chiffrés, des procédures rigides et des réorganisations fréquentes, les salariés considèrent souvent que leur travail perd son sens. Ces rencontres souhaitent mettre en lumière ce qu’il se joue dans ce monde du travail si spécifique où précisément le sens, l’adéquation avec des valeurs et non avec une logique de profit, fondent l’engagement.
  • Langue française, savoirs linguistiques et didactiques : épistémologie, histoire, enseignement (XIXe-XXIe siècle)
    19 novembre 2021
    Cette journée vise à interroger la complémentarité de différents points de vue sur la langue française et sur les savoirs linguistiques : épistémologique, historique et didactique. Il s’agira de mettre en lumière à la fois l’hétérogénéité de ces approches de l’élaboration de savoirs linguistiques et la diversité de leurs points de contact depuis le XIXe siècle. Cette journée sera l’occasion de rendre hommage aux travaux de Dan Savatovsky, qui ont contribué à mettre en évidence la complémentarité du champ de la didactique et de celui de la linguistique tant dans l’élaboration que dans la transmission des savoirs.
  • Poétiques noires dans la scène contemporaine
    19 novembre 2021
    La Revista Brasileira de Estudos da Presença [Brazilian Journal on Presence Studies], revue périodique en ligne d’accès libre, avec révision par des pairs, sans frais de soumission ou de publication, reçoit des articles inédits portant sur le thème des poétiques noires dans la scène contemporaine. Cet appel concerne des auteurs et des autrices souhaitant proposer des articles inédits sur le thème des poétiques noires dans leur rapport à la scène contemporaine. Nous sommes intéressés par des textes consacrés aux processus de création, à la scène, aux pédagogies et aux différents aspects de la performativité contemporaine.
  • Le tacite, l’humain
    17 novembre 2021
    Les expérimentations éducatives et cliniques de Deligny, ses inventions plastiques éclairent ce qui, chez les humains, vise à la création d’un milieu : un milieu loin du langage et qui ne se laisse capter qu’en images. Catherine Perret montre que la prise en compte sans exclusive de l’humain ne dépend pas seulement de la capacité qu’auraient les sociétés à inclure de plus en plus d’individus dans le respect de leurs différences. Elle dépend aussi de leur capacité à prendre acte de la différence entre la part civilisable de l’homme et son noyau non civilisable, mais pourtant humain. C’est par là que son essai rejoint l’agenda politique de l’anthropologie contemporaine.
  • Contextes de pandémie et continuités pédagogiques sur un temps long
    16 novembre 2021
    Ce numéro de Contextes et didactiques accueillera des contributions portant sur un large ensemble de niveaux d’analyse. Par exemple, à l’échelle macro, il pourrait s’agir de contributions portant sur le fonctionnement du système éducatif et sur les adaptations (potentielles ou mises en œuvre) pour favoriser sa résilience ; à l’échelle méso, les contributions pourront porter sur une division intermédiaire du système éducatif, un ensemble d’établissements, un ou des établissements d’enseignement primaire, secondaire et/ou supérieur face à la crise sanitaire ; à l’échelle micro, on se penchera davantage sur le suivi de cohortes pendant la durée de la pandémie, sur l’analyse des interactions dans les différents modes d’enseignement rencontrés (enseignement en présentiel devant des effectifs réduits pour veiller au respect des mesures de distanciations ; formules d’enseignement hybrides, enseignement entièrement à distance, par exemple).
  • Les étudiant·es et les sports dans le monde du XIXe siècle à nos jours
    15 novembre 2021
    L’Institut des sciences du sport de l’université de Lausanne (ISSUL), le Groupe d’études et de recherche sur les mouvements étudiants (GERME) et la Cité des mémoires étudiantes organisent une double journée d’étude internationale consacrée à l’histoire des étudiant·e·s et du sport.
  • Commentaire, commentaires
    10 novembre 2021
    Cette proposition de dossier se donne pour objet l’étude du commentaire de texte tel qu’il est scolarisé pour les classes d’âge de 9-10 ans à 17-18 ans (soit, par exemple : en Belgique, de la fin du primaire au secondaire supérieur ; en France, du cycle 3 au lycée ; au Québec, de la fin du primaire au collégial ; en Suisse, de la fin du cycle moyen au secondaire 2, etc.). Ce numéro sur le commentaire voudrait prolonger le dossier de La Lettre de l’AIRDF, numéro 57, « L’Exercice en examen » (Ronveaux, 2015), en s’intéressant au commentaire comme constellation d’exercices écrits portant sur le texte littéraire.
  • La société inclusive : discours et réalité
    9 novembre 2021
    Les cahiers du travail social est une revue éditée par l’institut régional du travail social de Franche-Comté. Son objectif principal et fondateur est de rendre compte aussi bien de recherches de professionnels ou d’universitaires, de présenter un point de vue personnel sur des aspects du travail social et de son évolution ou d’exposer une réflexion personnelle sur une étude de cas. Destinée aux étudiants, professionnels et chercheurs de l’action sociale, elle est devenue un outil pédagogique ouvert aux réflexions scientifiques et aux témoignages professionnels. Pour son numéro du second trimestre 2022, la revue s’attache à porter une réflexion sur la question de l’inclusion qui « consiste à privilégier le milieu ordinaire et le droit commun pour tous » et de son application dans le champ de l’intervention sociale et scolaire, et ce quelle que soit la nature du handicap. L’objectif est d’analyser ce principe mis à l’épreuve des faits dont il est nécessaire aujourd’hui de rendre compte.
  • Les pratiques d’écriture en cours de langues anciennes dans l’enseignement secondaire et supérieur
    8 novembre 2021
    Le premier numéro de la revue de pédagogie des langues anciennes comportera un dossier thématique sur les pratiques d’écriture en cours de langues anciennes dans l’enseignement secondaire et supérieur. Il est également possible de proposer des contributions sur d’autres sujets qui prendront place dans une section intitulée Varia.
  • Doing family Online
    5 novembre 2021
    Individuals and families are increasingly reliant on information and communication technologies for their daily needs, activities, and socialization. Apart from rapid push to Internet-based communication brought on by the COVID-19 pandemic, all levels of government have been ‘dematerializing’ administrative procedures for some time. Couples, parents, children, and other family members use the Internet to navigate certain formalities and get access to practical information regarding, for example, heath care, schooling, or marriage. This multidisciplinary special issue of Family Relations examines the role of the Web as a human and bureaucratic-legal support tool for “doing family” and providing services for families around the world.
  • L’éducation des enfants et des adolescents à l’ère du numérique et de la covid-19
    3 novembre 2021
    Cette journée propose d’interroger certains enjeux des pratiques contemporaines du numérique, en se centrant sur les expériences des jeunes, depuis l’entrée à l’école jusqu’au lycée. Avec les transformations induites par la pratique intensive pendant les confinements, il s’agit d’interroger les possibles transformations psychiques associées à ces nouvelles modalités, à partir de ce qui résonne chez les jeunes, notamment les réseaux sociaux et les jeux vidéo. Cette journée se veut une invitation à la réflexion pour les parents, enseignants, psychologues, psychanalystes, médecins, etc. afin de penser ces nouveaux espaces d’apprentissage ; qu’il s’agisse de cadres éducatifs, de projets d’interventions ou de dispositifs de soins.

 

Actualités des revues de l'IFE (flux RSS)