Membre permanent

Sabrina LABBÉ

Maître de conférences Sciences de l'éducation et de la formation- CNU section 70 Enseignante au département Sciences de l'éducation et de la formation de l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Coordinatrice de conseil scientifique et co-responsable de la recherche « interne » du PIA 3 - ACORDA Responsable scientifique du DUFRES et du DUFA. Depuis 2018 membre du Conseil Scientifique Nationale du PEC (Consortium de 30 universités autour de la démarche intitulée Portefeuille d’Expériences et de Compétences).

Coordonnées

Adresse
Section Sciences de l'Éducation Département de Sciences de l'Éducation et de la Formation UFR Sciences, Espaces et Sociétés Université Toulouse - Jean Jaurès 5 allées Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9
Tél
0561504228
Fax
0561504297
Mail
labbe@univ-tlse2.fr

Corps

Maître de conférences HDR

Discipline(s)

Sciences de l'éducation

Discipline(s) enseignée(s)

Contribution de la psychologie sociale à la compréhension de situations éducatives, sociales et de formation.
Communication engageante, communication écrite et orale. Approche théorique, épistémologique et méthodologique de la Recherche-Action.
Éthique professionnelle et déontologie de la Recherche en Sciences Humaines.
Accompagnement du projet personnel et professionnel de l'étudiant : accompagnement du projet de stage et d'insertion professionnelle, conduite de projet, communication professionnelle.

Thèmes de recherche

Le rapport au travail est en profonde mutation dans notre société contemporaine et les demandes politiques et sociales en matière d’éducation tendent de plus en plus à répondre aux exigences en termes d’augmentation de la flexibilité, d’ajustements des compétences tout au long de la vie, des mobilités professionnelles accrues. Ce contexte fait des questions de professionnalisations un objet de recherche conséquent pour les sciences de l’éducation. 

Mes travaux s'attachent à questionner ce méta-objet (Hille et Labbé, à paraître) au prisme du regard pluriel cher à notre discipline. Au sein de notre équipe scientifique, une particularité caractérise certains d’entre nous : nous convoquons l’approche psychosociale pour observer les faits éducatifs (les principaux concepts que nous mobilisons sont les représentations sociales et professionnelles, la communication engageante, l’implication professionnelle, les stéréotypes, les attributions causales, les idéologies, les normes et les valeurs).

Mes travaux interrogent donc le travail en tant qu'il est, avant toute chose, un construit social. De nombreux chercheurs (Flamant, 2005 ; Méda & Vendramin, 2010 ; Vendramin & Cultiaux, 2008 ; Delay, 2008 ; Pralong, 2010) posent par exemple que les représentations du travail ont changé à travers les siècles et même ces dernières décennies. S'il occupe toujours une place importante dans nos vies, nombre d'études montrent toutefois que, pour les jeunes générations notamment, il doit remplir de nouvelles fonctions : le travail doit procurer épanouissement et plaisir (Delay, 2008). De plus, si l'on pose que les représentations du travail ont changé, le rapport au travail a changé lui-aussi, et le travail dans son contenu, dans ce qu'il demande au travailleur, a changé tout autant. Clot (2006) et Déjours (2009) ont montré que ce que nous demandons tous c'est de bien travailler, mais nous en donne-t-on réellement les moyens ? Au travail, les tâches se complexifient, se diversifient, les structures aussi. En cascade, les modes d'échanges entre collègues ont aussi évolué, les collectifs sont de plus en plus rares et le culte de la responsabilité, les évaluations s'accompagnent souvent d'une montée en puissance des individualismes. Avec cela, la demande de qualités intrinsèques professionnelles est de plus en plus exigeante : les notions de compétences et d’employabilité sont au cœur de tous les échanges et nous en questionnons les adossements idéologiques. Ainsi, un pan de mes recherches s’intéresse-t-il aussi à l’éthique professionnelle en tant que forme potentielle de remédiation sociale (et outil de professionnalisation) permettant aux collectifs un retour à des valeurs professionnelles collectives et co-construites.

Enfin, nous faisons le constat que les dispositifs et contenus de formation résistent, peinent à changer, à évoluer dans le sens de la demande sociétal. Est-ce à dire qu'il existerait deux mondes distincts : le monde de l'éducation et le monde du travail (Labbé, Stark et Champy-Remoussenard, 2012) qui ne sauraient communiquer ? Quels sont les raisons de la difficile adéquation formation-emploi ? Le travail est-il le seul but de toute éducation ? Qu’en est-il aujourd’hui de la dimension émancipatrice du travail ? Autant de questions qui interrogent la place de plus en plus prégnante donnée à la relation formation-emploi dans les politiques éducatives, les représentations et les pratiques mais aussi les enjeux et les finalités inconditionnelles de toute éducation.

Activités / CV

Publications antérieures à 2019

Les publications postérieures à 2019 sont renseignées sur la plateforme HAL (archives ouvertes en ligne) voir ci-après


Articles dans des revues scientifiques
 
  • Marengo, N., Labbé, S., Hille, F. et Vidaller, V. (2019). Skills representations: analysis of the media and the views of professionals, Studia Poradoznawcze/ Journal of Counsellogy, Vol. 8, 323 - 350. Doi : 10.34862/sp.2019.6. ISSN 2299-4971
  • Marengo, N., Labbé, S., Hille, F. et Vidaller, V. (2019). Reprezentacje kompetencji w przekazach medialnych i poglądach profesjonalistów, Studia Poradoznawcze/ Journal of Counsellogy, Vol. 8, 105-133. Doi : 10.34862/sp.2019.6. ISSN 2299-4971
  • Labbé, S ; Marengo, N. ; Gojard, L et Bourlot-Ranty, S. (2019). Le regard des formés sur les compétences transversales : outils de connaissances et de re-connaissances. In S. Starck et Y. Boana-Decu, Les compétences transversales : un référent pertinent pour la formation ? La recherche en éducation. pp. 64-87. Consultable sur http://www.recherches-en-education.net/IMG/pdf/REE_37.pdf
  • Vidal, E. et Labbé, S. (2019). Quelle université pour l’approche par compétences ? Dans P. Santelman (Ed.). Quelle reconnaissance des compétences transversales ? Paris, France : Éducation permanente, n° 218, pp. 73-81. 
  • Marengo, N., Vidaller, V., Labbé, S. et Alabi, E. (2019). Compétences transversales et transférables : regard des médias. Le dossier hors-série 2019 AFPA - Education permanente : Compétences transversales et transférabilité des savoirs.
  • Labbé, S. (2018). Le lien professionnalisation-employabilité au prisme des Sciences de l’Éducation. In C, Béduwé ; C. Soldano, et S. Croitzy-Belz, La professionnalisation peut-elle ignorer l’employabilité ? Applications à l’enseignement supérieur et à la formation tout au long de la vie. Revue Cereq Echanges n°8, pp 87-99. Consultable sur http://www.cereq.fr/publications/Cereq-Echanges/La-professionnalisation-peut-elle-ignorer-l-employabilite
  • Vidal, E. et Labbé, S. (2018). Accompagner vers l’emploi, un nouveau paradigme pour la formation ? Le dossier hors-série 2018 AFPA-Education permanente : Le conseil en évolution professionnelle (CEP) et l’ingénierie des parcours. Paris, France : Education permanente, pp. 41-51.
      
Direction d'ouvrages et coordination
 
  • Hille, F. et Labbé, S. (Coord.). (2019). Professionnalisations : Repères et Ouvertures. Paris, France : L’Harmattan.

Participation à des ouvrages collectifs
 
  • Labbé, S. (2019). Visite de « La p’tite Coop » de Lingreville. In E. Bourdu, M. Lallement, Veltz, P. et Weil, T. (2019). Le travail en mouvement. Paris, France : Presse de Mines, pp. –350-353
  •  Labbé, S., Marengo, N. et Cahier, M.-L. (2019). Faut-il (encore) questionner le modèle de la compétence ? In E. Bourdu, M. Lallement, Veltz, P. et Weil,T. (2019). Le travail en mouvement. Paris, France : Presse de Mines, pp. 240-249.
  • Labbé, S. et Vidaller, V. (2019). Focus group et réflexions éthiques comme outils de professionnalisation : le cas des métiers de l’accompagnement. In F. Hille et S. Labbé (Ed.) : Professionnalisations : repères et ouvertures. Paris, France : L’Harmattan, pp. 191-203.
  • Labbé, S. et Hille, F.  (2019). Introduction de l’ouvrage. In F. Hille et S. Labbé (Ed.) : Professionnalisations : repères et ouvertures. Paris, France : L’Harmattan, pp. 11-15.
  • Hille, F. et Labbé, S. (2019). Conclusion de l’ouvrage. In F. Hille et S. Labbé (Ed.) : Professionnalisations : repères et ouvertures. Paris, France : L’Harmattan, pp. 221-227. 


Communications avec actes de colloques
 
  • Marengo, N. et Labbé, S. (2019). Des espaces universitaires alternatifs pour accompagner les étudiants en réorientations. Communication au colloque international « Travailler, s’orienter, quel(s) sens de vie ? ». Université Paris Descartes et CNAM, Paris, du 21 au 23 novembre 2019.
  • Marengo, N., Labbé, S. et Broussal, D. (2019). De la commande de professionnalisation des étudiants à sa mise en œuvre : le point de vue des acteurs universitaires de l’orientation et de l’insertion. Symposium « Où en est la professionnalisation des formations universitaires en France 15 ans après la création du RNCP et 11 ans après le vote de la loi LRU ? ». Congrès International de l’AREF. Bordeaux, France, 3-5 juillet 2019.


 

Publications extraites de HAL affiliées à UMR - Education, Formation, Travail, Savoirs

Informations complémentaires



Conférences invitée
 
  •     Labbé, S. (2020). Raccourcis cognitifs et idées en tous genres dans la relation jeunes et emploi.  Conférence réalisée du séminaire annuel plénier le cadre l’Assemblée Générale de la Mission Locale Toulouse, Toulouse, France, 27 janvier 2020.
  •     Labbé, S. (2019). Des voies insoupçonnées de l’engagement. Congrès « Le renouvellement de l’engagement et de l’adaptabilité ». Château de Vaux, La Loupe, du 10 au 11 avril 2019.
  •     Labbé, S. (2019). Professionnalisations dans l’enseignement supérieur : quelles représentations ? 10ème édition du Colloque Journées Pédagogie & Professionnalisation des IUT. IUT de Saint-Nazaire les 27, 28 & 29 Mars 2019.


Thèse et mémoires
 
  •     Labbé, S. (2005). Engagement et implication professionnelle dans la construction d’une éthique d’entreprise : Le cas de 5 recherches-actions menées dans le milieu industriel. Thèse de doctorat en Sciences de l’éducation non publiée, Université de Toulouse- Le Mirail, Toulouse, France.
  •     Labbé, S. (2001). De l’engagement à l’implication : Le théâtre, outil de formation en insertion. Mémoire de D.E.A. en Sciences de l’éducation non publié, Université de Toulouse- Le Mirail, Toulouse, France.
  •     Labbé, S. (2000). Mise en scène de l’engagement en formation en insertion. Mémoire de maîtrise en Sciences de l’éducation non publié, Université de Toulouse- Le Mirail, Toulouse, France.


Rapports de recherche
 
  •     Labbé, S. et Berthias, F. (2015). Vers un rapprochement du monde de l'éducation et du monde socio-économique : Bilan de l'expérimentation sociale menée dans le cadre de la semaine des métiers et de l'économie locale 2014 de l'association « Pour une GTEC dans l'Ouest-Aveyron ». Rapport non publié.
  •     Labbé, S ; Lac, M. ; Hille, F. et Fougères, S. (2013). Le Travail et l'Emploi : Représentations croisées de Dirigeants d'entreprises, de Professionnels de l'Accompagnement à l'Emploi et de Stagiaires en Insertion Professionnelle. Rapport non publié.


Principales recherches menées

PIA3 DTOES ACORDA  - Pour une Ambition Commune vers une ORientation co-construite à Dimension Académique (depuis 2019)
Budget total : 12 468 598 €
Co-redactrice de la réponse à AAP, coordinatrice de la dimension recherche et co-responsable de la recherche interne.
Le projet concerne l’académie de Toulouse et s’appuie sur ses caractéristiques en matière d’accès aux études supérieures : son étendue géographique, son attractivité et ses disparités territoriales et sociales, renforcées par la métropolisation.
Ce projet a pour ambition de mailler ce territoire en fédérant l’écosystème des acteurs autour d’une démarche cohérente d’orientation incluant la réorientation pour favoriser l’accompagnement de l’élève dans un continuum bac -3/+3. 
En effet, la compréhension de la spécificité et de l’expertise de chaque acteur permet de co-construire une démarche, d’assurer une cohérence et une continuité dans l’accompagnement du futur étudiant. Il est ainsi question d’accompagner, informer et former les acteurs de l’orientation des lycées mais également les autres acteurs que sont les familles, les enseignants ou encore les étudiants ambassadeurs. L’innovation du projet réside également dans un programme d’actions qui aident le lycéen à se projeter et à mieux comprendre les modalités d’apprentissage dans le supérieur. Enfin, des actions complémentaires pour lutter contre les déterminismes sociaux, territoriaux, et de genre sont déployées de manière transversale.

Membre du COPIL du Laboratoire des Idées – (Nouvelles) Questions Sociales (LINQS)
« Le Laboratoire des Idées - (Nouvelles) Questions Sociales (LINQS) est un espace de débat entre des chercheurs en sciences humaines et sociales et des citoyens. Il a pour objectif de faire émerger, mettre en débat ou approfondir les questions sociales les plus contemporaines. Ces débats donnent lieu à la création d’événements dédiés. Depuis 2016, l’espace est devenu un incubateur de recherches collaboratives » (extrait du blog). Dans ce cadre, je suis membre du COPIL et je coordonne aussi une recherche sr avec les acteurs du Serious Game 2Tonnes et le CODEV de la métropole de Toulouse afin d’observer les effets du jeu sur les représentations et les pratiques en matière de diminution de notre impact carbone.
 
ACSADOM (Accompagner la santé à domicile dans les territoires d'Occitanie par une offre de formation innovante)
L’objectif scientifique de la recherche partenariale ASCADOM (Porteur Philippe Gabriel du LIRDEF en collaboration avec le centre de formation FORMADIA) est de développer une ingénierie de formation adaptée à la problématique de la digitalisation de la formation dans des territoires en crise. Au moment où la digitalisation de la formation questionne fortement les activités d’ingénierie, dessinant de nouveaux contours, requérant de nouvelles capacités voire même, les transformant pour introduire de nouvelles divisions du travail, il s’agit ici d’accompagner l’appropriation des outils numériques par les parties prenantes d’un dispositif de formation spécialisé à l’égard de la prise en charge de la santé à domicile dans des territoires fortement impactés par la désertification médicale, et d’apprendre de la conception et de l’invention requises par cette activité d'ingénierie.

 
Veneris Posidonies
La recherche Veneris Posidonies, du nom de l’association partenaire comprend plusieurs dimensions scientifiques :
- La mise en place d’expérimentations sociales pour le développement de gestes écocitoyens en faveur de la préservation des espèces endémiques de la Méditerranée (dont la posidonie). Cette dimension cible différents acteurs : plongeurs et plaisanciers principalement.
- La réalisation et l’expérimentation de supports pédagogiques à destination du monde éducatif afin de sensibiliser, dès le plus jeune âge, à la préservation du monde sous-marin.
- L’étude d’impact des actions de sensibilisation et de réimplantation de l’association.
Cette recherche s’inscrit dans la volonté d’œuvrer pour les enjeux sociétaux de transition climatique.