Accueil EFTS

L’unité Mixte de Recherche « Education, Formation, Travail, Savoirs » (UMR EFTS) est sous la tutelle de l’université Toulouse Jean Jaurès et de l’École Nationale Supérieure de Formation de l’Enseignement Agricole.
L’UMR EFTS fédère l’ensemble des chercheurs en éducation de l’Université de Toulouse autour de problématiques de recherche spécifiques et complémentaires relatives aux processus d’éducation et de formation, au vécu et à la mise en œuvre du travail, à l'organisation et la diffusion des savoirs.

L’UMR EFTS fédère quatre entrées thématiques :

  • Phénomènes didactiques
  • Processus éducatifs, d'enseignement et d'apprentissage
  • ProfessionnalisationS EducationS
  • Conduite et accompagnement du changement

Actualités scientifiques

REF 2019

Rencontres internationales du réseau de Recherche en Éducation et en Formation



Calendrier des séminaires des entrées de l'UMR EFTS


Soutenances de thèse

 
Miriam Sorolla Labrador le 19/12/2018

Karine Duchesne Bonnaud
le 21/12/2018

Manifestations organisées


Rencontres internationales du réseau de Recherche en Education et en Formation


Évaluer les apprentissages, les enseignements, les dispositifs de formation : Penser le continuum des recherches collaboratives aux pratiques professionnelles  - 29 juin 2018

 Manifestation co-organisée par l'UMR EFTS


Colloque International
Mêlées et démêlés,
50 ans de recherches
en Sciences de l'Education
Toulouse,
20-21-22 septembre 2017

Activités de l'UMR EFTS


Exposition :


Les Dossiers des Sciences de l'Education


DSE40 - Mêlées et démêlés, 50 ans de recherche en sciences de l'éducation
Numéro coordonné par Pascal Dupont, Daniel Guy, Isabelle Fabre

DSE39 - Apprendre des interactions de soin
Numéro coordonné par Joris Thievenaz et Dominique Broussal


Tous les numéros

Actualités Education de Calenda (flux RSS)

  • Entrer dans le logement populaire
    15 février 2019
    L’Association pour un musée du logement populaire du Grand Paris (AMULOP) propose pour la deuxième année l’organisation d’ateliers articulés autour du logement populaire, envisagé, de manière pluridisciplinaire, comme un moyen d’aborder les transformations sociales contemporaines en faisant des pratiques des habitants un sujet d’étude. Ce projet s’inscrit dans une démarche de synergie entre les différents acteurs scientifiques, culturels, militants, et éducatifs du territoire de Seine-Saint-Denis.
  • Questionnement autour du sens du et au travail
    14 février 2019
    Ce colloque propose de réunir des présentations traitant de l’état de l’art lié à la notion de sens du et au travail, des résultats de recherches menées sur la thématique ainsi que des présentations de recherche-action ayant été menées dans des organisations.
  • Éducation et prévention en santé : quels liens avec les inégalités sociales, l’équité, la citoyenneté et les solidarités ?
    12 février 2019
    La revue scientifique semestrielle Éducation, Santé, Sociétés est indexée depuis 2016 par le Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur – HCERES, et le Conseil national des universités - CNU, dans la liste des revues qualifiantes en sciences de l’éducation. Ce numéro coordonné par Julien Masson et Emily Darlington, vise à proposer une réflexion critique sur différentes possibilités d’articuler l’éducation à la santé, la prévention et la promotion de la santé avec les notions d’équité, de citoyenneté et de solidarité, en perspective d’une réduction des inégalités sociales de santé. Tout en s’ouvrant à l’ensemble de la communauté scientifique, ce projet s’inscrit dans le prolongement de réflexions largement mises en débats lors de la septième édition du colloque international du réseau UNIRéS à Paris, en octobre 2018.
  • Genre, langage et politique. Le langage non sexiste en débat
    11 février 2019
    Pour ses promoteurs et promotrices, le langage inclusif et ses différentes pratiques (féminisation des noms, accord de proximité, emploi de mots épicènes, point médian, etc.) ont pour but de lutter contre le sexisme et les inégalités entre les sexes véhiculées par la langue en visibilisant la présence du féminin (et donc des femmes) à l’oral et/ou à l’écrit, et en s’opposant à l'idée que le masculin (et les hommes) représenterait l'universel. Pour ses détracteurs et détractrices, cette réforme du langage annoncerait des désordres sémantiques, pédagogiques et esthétiques, qui ont même été qualifiés de « péril mortel ». Pourquoi cette question linguistique suscite-t-elle autant de débats ? Si ceux-ci ont été aussi houleux, voire violents, c’est parce qu’ils renvoient à deux enjeux politiques : le genre et le langage.
  • Éducation populaire : engagement, médiation, transmission (XIXe-XXIe siècle)
    8 février 2019
    Dans le cadre du projet de recherche « Éducation populaire : engagement, médiation, transmission (XIX-XXI siècle) » soutenu par le COMUE UPL, les archives nationales proposent un stage gratifié de quatre mois. Le poste est à pourvoir au plus vite.
  • Cliniques juridiques – Varia
    7 février 2019
    En décembre 2019, le réseau aura la joie de publier le troisième volume de la revue Cliniques Juridiques lancée en décembre 2017. Nous invitions ainsi tous les chercheurs, praticiens et étudiants intéressés par la thématique de l'enseignement clinique du droit, et plus largement par la question de la place des facultés de droit dans la communauté politique et juridique à nous envoyer leurs contributions.
  • Questions et enjeux éthiques du genre en éducation
    7 février 2019
    À l’heure où l’éducation ne craint plus d’aborder les questions socialement vives en environnement et en matière de droits des minorités ethniques ou des religions par exemple, les questions et enjeux éthiques à propos du genre et dans les courants et les recherches féministes semblent peu présents, voire même absents de l’éducation scolaire. Dans quelle mesure cette situation prévaut-elle dans les différents contextes scolaires ? Qu’en est-il au juste ? Que révèlent les recherches en éducation à ce propos ? Ce numéro de la revue Éthique en éducation et en formation vise à réunir des contributions qui apportent des pistes de réponses à ces questions de même que des contributions qui interrogent la praticabilité scolaire des approches éthiques féministes, queer et à propos du genre en général.
  • Enseigner les langues en langues étrangères appliquées (LEA)
    6 février 2019
    Dans la continuité de la journée d'études organisée par l'université Lyon 3 en juin 2018, se tiendra le vendredi 14 juin 2019 la seconde session de la rencontre « Enseigner les langues en langues étrangères appliquées (LEA) » à l'université Paris 8. Enseigner en LEA est aujourd'hui devenu une nécessité pour bien des départements de langue, au sens où la plupart des enseignant·e·s n'a pas été formée pour donner ce type de cours et que l'enthousiasme est parfois modéré pour s'y investir. La perspective d'assurer des cours tels que management, communication et droit commercial ne va pas de soi et implique une remise en question et un renouvellement des pratiques de l'enseignant·e. En permettant un dialogue entre des collègues de langues différentes et venant d'universités de la France entière, cette journée se déroulera autour de quatre tables rondes où chacun témoignera de son expérience. Le but est ainsi d'échanger sur les pratiques pédagogiques et d'alimenter la réflexion sur la filière LEA.
  • Contextes, formes et reflets de la censure
    6 février 2019
    L’enjeu de ce colloque est d’explorer les différentes formes de la censure dans la littérature et les arts. Le colloque portera essentiellement sur les formes indirectes de censure, et sur les relations qu’elles entretiennent avec l’histoire de la réception, la constitution d’un canon, et la genèse des œuvres.
  • Epistémologies des Suds et éducations critiques
    6 février 2019
    Dans la continuité du colloque International Éducations critiques et épistémologies des Suds : Paulo Freire et les pédagogies alternatives, libertaires, transformatrices qui s’est tenu en mai 2018 à l’Université Paris 8, ce dossier regroupera les contributions qui visent à interroger les conditions d’une alternative à la pensée unique et à l’uniformisation du monde par l’éducation. Ce numéro abordera les enjeux épistémologiques de la recherche en éducation dès lors que l’épistémologie est pensée comme la première des injustices sociale, politique et culturelle dans la construction des savoirs, des expériences et des connaissances. Les épistémologies ne sont pas uniquement travaillées à partir des aires géographiques, des nords et des suds, mais à travers une vision politique et segmentée de la relégation et de l’invisibilisation des territoires marginalisés, des populations évincées, des personnes empêchées, des dominations raciales, sociales, sexuelles et de santé.
  • La recherche biographique en situations et en dialogues
    5 février 2019
    Ce colloque a pour objet de poursuivre l'exploration d'un paradigme du biographique en éducation-formation, saisi autant dans la diversité contextuelle et situationnelle des recherches empiriques qu'il suscite que dans les questionnnements épistémologiques et méthodologiques que ne cesse de poser l'entreprise d'une constitution d'une "science du singulier". C'est à travers les territoires diversifiés et les situations individuelles et collectives, qu'il s'agit d'approfondir les fondaments épistémologiques et méthodologiques de la recherche biographique, ainsi que son positionnement éthique et politique. Ce projet s'inscrit en dialogue avec des approches dans différents domaines scientifiques qui partagent l'étude de la constitution de l'expérience individuelle, ainsi que des conditions, des modalités et des effets de ce "savoir de l'un".
  • Recherche scientifique et développement en Afrique
    4 février 2019
    Le Centre de recherche A Priori lance à toute la communauté africaine de chercheurs un appel à contribution pour un ouvrage collectif sur le thème : « Recherche scientifique et développement en Afrique ». Il entend répondre à la question : comment faire de la recherche scientifique un levier de développement et ce dans tous les domaines de la vie des africains ? L'appel interpelle toutes les chapelles scientifiques (droit, science politique, nouvelles technologies, sciences humaines et sociales).
  • Mobilités virtuelles/mobilités qualifiées : quels liens et quels enjeux en Europe et dans le monde ?
    4 février 2019
    Le prochain numéro de la revue pluridisciplinaire Journal of international Mobility, éditée aux PUF et pilotée aura pour thématique: « Mobilités virtuelles/mobilités qualifiées : quels liens et quels enjeux en Europe et dans le monde ? Dans ce numéro nous voudrions aborder la question de l’évolution des mobilités en Europe et dans le monde, dans un contexte de réduction des espaces-temps à parcourir en raison de nouveaux instruments et technologies qui les compressent. Les contributions devront porter sur la mobilité des apprenants et/ou son lien avec la migration qualifiée, dans un contexte de massification de l’éducation et d’extension des actions publiques européennes relatives aux échanges.
  • Espaces, mobilités et insécurité des peuples autochtones d'Afrique centrale
    4 février 2019
    Les Cahiers d'Etudes Africaines Autochtones ont été fondés en octobre 2018 par une équipe de chercheurs du Centre interuniversitaire d'études et de recherches africaines autochtones (CIERAA) dont la mission est de vulgariser les études et recherches sur la situation des peuples autochtones d'Afrique. Cette revue scientifique intègre également les publications des africanistes (chercheurs du monde travaillant sur les peuples autochtones d'Afrique) de tout bord. Dans son premier numéro, les propositions d'articles s'articulent autour de : « Espaces, mobilités et insécurité des peuples autochtones d'Afrique centrale »comprenant trois axes.
  • Transmettre la pratique ethnographique : contours et détours
    4 février 2019
    Aborder la transmission et la circulation de la pratique ethnographique implique de s’interroger sur les choix et les transformations opérés par le chercheur du terrain à sa restitution en lien avec les contingences de son activité (contraintes de temps, de finalités applicatives, de contextes institutionnels, etc.). Plus largement, ce thème nous invite à comprendre comment la pratique ethnographique est saisie, transformée et adaptée voire parfois « tordue » d’une discipline à l’autre (architecture, marketing, sciences politiques, de gestion…). En conséquence, il faut donc questionner les finalités des usages d’une telle pratique en considérant la portée instrumentale et politique, historiquement liée à celle-ci et les conséquences méthodologiques qui en découlent.
  • Le français : savoir de la langue et langue des savoirs
    1 février 2019
    Malgré un déclin mille fois annoncé, mais également mille fois reporté, dès lors sans cesse glosé en contexte global, la langue française n’en fait pas moins l’objet d’une réflexion qui va se systématisant et qui, à la faveur d’une (re)prise de conscience l’importance des Humanités, numériques notamment, la fait apparaître comme outil et véhicule ambigu, mal à l’aise, voire biaisé, si l’on considère son potentiel dans le domaine scientifique.
  • Les genres de discours et la didactique du FLE-S, FOS, FOU
    31 janvier 2019
    Action Didactique est une revue scientifique internationale, d’expression française, essentiellement consacrée à l’enseignement/apprentissage du français. Elle est éditée par le laboratoire de recherche en langues appliquées et ingénierie des langues en milieu multilingue (LAILEMM) et la faculté des lettres et des langues de l’université Abderrahmane Mira de Bejaia. Action Didactique lance un appel à contribution pour son troisième numéro, qui paraîtra en juillet 2019 et qui aura pour thème la notion de genres de discours et la didactique du FLE-S, FOS, FOU.
  • Des pédagogues de l’éducation spécialisée à l’éducation inclusive
    29 janvier 2019
    Le colloque sera un lieu de rencontre des chercheurs francophones sur l’histoire de la pédagogie spécialisée et le lien avec les pédagogies contemporaines et la formation. Un premier objectif est de faire dialoguer recherche et formation en permettant à des chercheurs et des praticiens de se rencontrer autour d’une même figure pédagogique. Il entend développer un dialogue entre une réflexion théorique sur les pédagogues et l’héritage aujourd’hui dans les pratiques de terrain.
  • Recherches collaboratives en didactique des langues : enjeux, savoirs, méthodes
    29 janvier 2019
    Ce numéro propose de questionner les méthodes, les savoirs et les enjeux propres aux recherches que l’on nomme « collaboratives » en ce qu’elles se fondent sur une collaboration active entre praticiens et chercheurs en didactique des langues. On cherchera à éclairer les conditions d’élaboration de telles recherches, leurs implications pour le chercheur, les savoirs qu’on en tire, les transformations qu’elles supposent. Cet appel s’inscrit donc dans le fil de quelques contributions antérieures de la revue Recherches en didactique des langues et des cultures - Les cahiers de l’Acedle, qui traduisent l’intérêt porté pour un certain type de recherches collaboratives (Macaire dir. 2007).
  • (Ré)évaluer l'évaluation en cours de français
    25 janvier 2019
    La VIIe journée de réflexion didactique organisée au sein de l'UPPA se propose de réfléchir sur les formes et les enjeux de l'évaluation en cours de français. La question de l’évaluation en didactique du français paraît ne pas pouvoir être abordée sans être confrontée aux mêmes constats que ceux par lesquels Bertrand Daunay et Yves Reuter ouvrent le numéro de Repères consacré à cet enjeu.
  • Les mouvements de l'éducation dans les dynamiques de reconfiguration de l'action publique
    24 janvier 2019
    Le séminaire des doctorants du LLE (Le Laboratoire de l'Education) « Les mouvements de l'éducation dans les dynamiques de reconfiguration de l'action publique » (2018-2019) sera consacré à l'appréhension des « mouvements » de l'éducation dans le contexte des reconfigurations contemporaines de l'action publique. Les interventions permettront d'interroger les changements curriculaires, les formes éducatives en émergence dans le cadre du développement de nouvelles modalités de régulation des politiques éducatives (infra, supra et inter-nationales). L'objectif est de pouvoir engager une réflexion sur la valeur heuristique du croisement des approches entre les analyses de l'action publique et la sociologie de l'éducation.
  • Enseigner à Paris 8 aujourd’hui
    24 janvier 2019
    Il y a cinquante ans, des étudiants se révoltaient contre l’enseignement universitaire traditionnel, le cours magistral, etc., et l’université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis est un des fruits de cette révolte. Que reste-t-il de cet héritage pédagogique aujourd’hui ? Afin d’explorer cette question des enseignants chercheurs et des étudiants en licence présenteront les premiers résultats de leurs recherches. Des enseignants parleront de leurs pratiques pédagogiques et animeront avec leurs invités des tables rondes autour des questions d’évaluation, notation ainsi que sur celle, vitale pour l’écosystème spécifique de Paris 8, des étudiants étrangers. Enfin, le colloque se poursuivra par une table ronde consacrée à Daniel Bensaïd qui fut enseignant au département de philosophie de Paris 8.
  • Regards croisés sur la place du français dans les sociétés en mutation
    22 janvier 2019
    La problématique générale de ce congrès invite théoricien·ne·s et praticien·ne·s à réfléchir sur les contenus et les approches didacto-pédagogiques susceptibles d’aider dans la gestion de la nouvelle réalité de la classe de langue-culture qui, à la suite des mouvements migratoires, se caractérise par une hétérogénéité linguistique et culturelle. Elle portera plus précisément sur la question cruciale : Est-ce qu’on pourrait faire de la langue française la passerelle entre cultures, le médium de la compréhension mutuelle et du dialogue interculturel, « le véhicule des événements et des expressions culturelles, des identités, des systèmes de valeurs et des visions du monde » ?
  • Enfants et adolescents « sans famille » dans les guerres du XXe siècle
    18 janvier 2019
    Ce colloque est consacré aux enfants – cachés, déplacés, réfugiés, déportés, orphelins, enrôlés… – qui se sont trouvés séparés de leur milieu familial au cours des conflits armés du XXe siècle. Sans exclure a priori aucun aspect de la question, cet appel entend susciter des propositions qui pourront notamment porter sur : l’événement de la séparation, ses causes, son déroulement, sa temporalité ; l’expérience vécue par les enfants ; la trace, notamment mémorielle, que ces séparations laissent aux individus et aux sociétés.
  • L’hygiène dans tous ses états
    18 janvier 2019
    La revue ¿ Interrogations ? publie l'appel à contributions pour son numéro 30 à paraître en juin 2020. La thématique retenue est « L'hygiène dans tous ses états ». Si la notion d’hygiène renvoie assez spontanément à des principes, normes ou pratiques visant à maintenir ou améliorer la propreté des corps, force est de constater que ses usages concernent en réalité des domaines très diversifiés. Le présent appel à contribution invite à questionner ces domaines et à appréhender ce qui leur est commun ou au contraire spécifique, en prenant appui sur des ancrages disciplinaires variés.
  • Religions, discriminations, racisme en milieu scolaire
    16 janvier 2019
    L'enquête Religions, discriminations, racisme en milieu scolaire [ReDISCO*] est une enquête conduite auprès d'enseigants, de personnels de direction, de personnels encadrants et Biatss du second degré en France. Elle porte sur les situations de travail concernant les religions, les discriminations, le racisme et sur les interprétations qu'en font les enquêtés, sur leurs stratégies d'actions et sur les ressources qu'ils mobilisent. En outre, nous nous demandons comment ils catégorisent l'expression des religions, les manifesttaions de discriminations et de racisme ?
  • Créer pour éduquer. La place de la transdisciplinarité
    15 janvier 2019
    Ce 2e colloque est destiné aux artistes, aux formateurs et aux chercheurs qui s’intéressent aux questions de la recherche scientifique sur la transdisciplinarité dans les arts et la formation. Outre les communications retenues pour ces deux journées, deux tables rondes réunissant des créateurs, des chercheurs, des formateurs et des critiques du monde de l’art, sont organisées à la fin de chaque journée pour confronter leurs expériences et discuter la thématique de la journée.
  • Légitimations/Transgressions
    15 janvier 2019
    Les stratégies de légitimation paraissent inhérentes à cette période de construction et de formation qu’est la jeunesse. La légitimation procède de plusieurs facteurs, comme l’acquisition de compétences et de connaissances, de qualités ou d’actes spécifiques, et de leur validation par des instances et institutions ayant autorité dans leurs domaines respectifs. La transgression, en tant que mouvement vers un accomplissement transversal et transindividuel du sujet relationnel, ne se rapporte pas à une catégorisation morale ou à la définition d’un état pathologique, mais au désir d’épanouissement et de reconnaissance. Il s’agit de penser les formes et les pratiques de contestation, mais aussi le changement entre les valeurs de la tradition et de la nouveauté, dans une dynamique constructive et créative.
  • Public History Summer School
    14 janvier 2019
    The Historical Institute of the University of Wroclaw, Poland (HI UWr), the International Federation for Public History, and Zajezdnia (Depot) History Centre invite students, PhD candidates and practitioners to share their research in the framework of the second Public History Summer School to be held in Wrocław, 1-5 July 2019. If you are interested in how history functions in the public sphere, the summer school will give you an opportunity to broaden your interests and enrich your experience. The event will combine lectures, workshops and debates concerning methodology and specific case studies delivered by specialists from the HI UWr and invited guests from other universities, as well as presentations of individual and collaborative research projects.
  • Recherches-actions et transformations sociales
    14 janvier 2019
    Ces doctoriales internationales veulent en effet placer les étudiant·e·s, dans une perspective de pensées critiques face aux questions des prédicats de leur recherche et des conceptualisations et face à l’usage social et politique des méthodes de recherche et des résultats de recherche. Seront également discutés, les méthodes de recherche dans et pour l’intervention locale, les méthodes de recherches sur les populations versus les méthodes de recherche avec les populations, mais aussi le rôle et la forme de la recherche-action en faveur de l’émancipation des populations et de la place de l’expérience dans la transformation sociale.

Actualités des revues de l'IFE (flux RSS)